L'hypnose


" Soulagez vos maux avec des mots "

Malgré l’étymologie du mot hypnose, l'hypnose n'a aucun lien avec le sommeil ni même avec l'état de veille ordinaire.

Des études menées par les neurosciences ont démontré qu'il y a des zones spécifiques du cerveau qui ne s'activent que durant une séance d'hypnose.

Les zones cérébrales activées pendant une séance d'hypnose sont majoritairement situées dans l'hémisphère gauche, ce qui correspond à un processus de reconstruction d'images mentales, puis de mise en mouvements et de maintient de ces images.

L'état hypnotique, ou la transe est un état naturel et spontané.


Définir l'état hypnotique n'est pas chose simple. Cette technique, connue depuis l'antiquité, est toujours entourée d'un halo de mystère auprès du grand public. Elle suscite crainte, méfiance, et paradoxalement une évidente attraction...

L'état hypnotique est un état naturel que nous connaissons tous, en effet qui n'a pas fait l'expérience,un jour d'un trajet en voiture alors même que son esprit vagabonde dans une rêverie. Nous pensons à toutes autres choses, nous pouvons même voir des images mentales... et pourtant en même temps si quelqu’un traverse devant nous, avoir le réflexe de freiner.

Ou alors être totalement absorbé par la lecture d'un livre ou par un film passionnant et plus rien existe autour de nous... ce n'est autre que cela l'état hypnotique être là sans être là ! Les enfants jusqu'à l'âge de 7 ans sont en état hypnotique permanent, il n'y a qu'à les voir jouer ils vivent ce qu'ils jouent!. Au delà de cet âge les choses évoluent, l'égo devient plus mature et nous perdons peu à peu cette capacité à être en état d'hypnose.

En état de transe, nous avons une perception différente de nos sensations physiques, visuelles et auditives ainsi que du monde qui nous entoure.

Nous sommes en lien direct et privilégié avec notre esprit inconscient qui est le lieu de stockage de toutes nos ressources nécessaires au changement.

L’hypnose Ericksonienne


L'hypnose Ericksonienne est issue de la pratique du médecin psychiatre Milton Hyland Erickson (1901-1980).

Elle a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème. Elle fait partie des thérapies brèves et est caractérisée par une approche souple, indirecte (métaphores) et non dirigiste.

Elle ne cherche pas le « pourquoi la personne en est arrivée là » qui est du domaine de l’analyse, mais elle cherche le « comment ». Comment a t'on fait pour arriver à cette situation et comment on peut en changer.

L'hypnose clinique de Milton Erickson met l'accent sur la personne et non sur le problème. Son approche s'illustre par une citation lors d'une conférence que Milton Erickson donna à Seattle en 1965 :





« Vous ne contrôlez pas le comportement d'une quelconque autre personne. Vous apprenez à le connaître, vous aidez les patients en l'utilisant, vous aidez les patients en les dirigeant de telle façon qu'ils rencontrent leurs besoins; mais vous ne travaillez pas avec les patients pour atteindre vos propres buts. Le but est leur bien-être, et si vous réussissez à obtenir leur bien-être, vous touchez directement votre propre bien-être. »